Thursday, September 21, 2006

Un extrait de roche sous l'éboulis.


Plus de 60 jours. Silence radio. Et rien ne va mieux.
Novembre en septembre.

L'écho des soirées arrosées. Des amis qui baisent.
Et qui s'en veulent.

Je suis un blogger branché. Mais je ne vous parle pas des trucs à la mode.

Je vous parle seulement des derniers disques de Sparklehorse et de Bonnie Prince Billy. En ces temps maussades, ils rassurent.

Des gens, à travers ce monde, n'écrivent pas de textes sur leur petit-déjeuner, la raison pour laquelle ils ont raté leur train, la raison pour laquelle ils sont gosses bo. Sur des mélodies de Bontempi.

Les illusions perdues, les passions immortelles, les paysages désincarnés. La couleur des arbres l'automne. Les rivières jolies. Neil Young à foison. Réconfort.

No comments: